LE PROCHE AIDANT
un partenaire au cœur de l’action sociale
20 juin 2019
DUNKERQUE
Halle aux Sucres

« Nathalie, 37 ans, 5 ans d’accompagnement, et maintenant…»

La question des aidants, qu’ils soient de l’entourage ou qu’ils soient professionnels, ne cesse de prendre de l’importance depuis ces dernières années. Les raisons sont multiples notamment : l’évolution démographique avec le vieillissement de la population et l’augmentation du nombre de personnes porteuse d’une maladie chronique. De plus en plus de personnes se trouvent en perte d’autonomie et la durée en incapacité s’allonge. L’espérance de vie des personnes en situation de handicap a crû de manière remarquable ces dernières années.

Prendre soin d’un proche dépendant à domicile en raison de sa maladie, de son handicap ou de son âge est aujourd’hui le quotidien de plus de 11 millions de Français.

Quelques chiffres

0
millions d'aidants informels

l’unique chiffre officiel, dont 4,3 millions aidant régulièrement un proche de 60 ans ou plus, à domicile. Source : Enquête Handicap-Santé 2008, DREES, portant sur 5 000 aidants informels de proches ayant déclaré « avoir des difficultés dans les actes de la vie quotidienne »

0
millions d'aidants familiaux

soit 1 français sur 6, accompagnant au quotidien un proche en situation de dépendance, en raison de son âge, d’une maladie ou d’un handicap. Source : Baromètre 2017, Fondation April et BVA

25%

1 actif sur 4

En 2030, un actif sur 4 sera aidant. Source : DREES
0
milliards d’euros par an d’économies

c’est ce que représente la contribution des proches aidants pour la société. Source : Laboratoire d’économie et de gestion des organisations de santé de l’université Paris-Dauphine dans le cadre de l’étude Share

C’est dans ce contexte qu’il convient de faire évoluer la relation entre les services d’aide, de soins et d’accompagnement à domi­cile et les aidants : plus qu’une nouvelle catégorie de personnes à aider, ils constituent de véritables partenaires, acteurs à part entière dans l’élaboration des projets de vie des bénéficiaires.

Les aidants proches sont devenus le trait d’union incontournable entre, la personne dépendante et les aidants professionnels. Ils doivent être considérés comme alliés de l’équipe de soins.

Par ailleurs, pour le proche aidant en situation de travail de multiples problématiques se présentent à lui, l’obligeant à jouer l’équilibriste pour maintenir un accompagnement de qualité et un investissement professionnel.

Il s’agit dans le cadre de ce séminaire d’aborder, la relation partenariale qui sans doute un des enjeux majeurs des années à venir pour le secteur médico-social. Pour ce faire des d’acteurs investis sur le sujet viendront partager leurs expériences, échanger leur point de vue afin d’enrichir ce débat d’avenir.

Jours
Heures
Minutes